Danse - Conférence

Elisabeth Schwartz

Le     14 h 00     Auditorium Robert Casadesus - Conservatoire TPM site de Toulon     Toulon

Conférence “Isadora Duncan, danseuse emblématique du début du XXème siècle, entre sens du bonheur et tragédie”

Danseuse, pédagogue et historienne de la danse, Elisabeth Schwartz se consacre depuis de nombreuses années à l’interprétation du répertoire des danses d’Isadora Duncan (Biennale de Lyon, CND, Opéra de Rennes, Festival en France et à l’étranger…).

Actuellement elle travaille avec Jérôme Bel sur un solo sur Isadora Duncan (Festival d’Automne 2019). Elle transmet de plus en plus souvent ce répertoire à des amateurs comme à des danseurs professionnels, Boris Charmatz, François Chaignaud, Julia Cima, Ballet de Lorraine, CRR de Paris, École Supérieure de Marseille, Opéra de Paris… Elle vient d’obtenir une bourse de recherche pour la constitution d’archives numériques interactives sur le répertoire d’Isadora Duncan. Passionnée par la danse libre du début du XXème siècle, elle aborde aussi la danse des voiles de Loïe Fuller avec le dispositif de lumières. La composition chorégraphique à partir des principes esthétiques de la danse d’Isadora Duncan et de la pensée de R. Laban constitue un de ses axes de recherche, comme dans Jaillissements ou Les plis du temps (CND 2005) E. Schwartz a le souci de tisser des liens étroits entre la création chorégraphique, l’histoire de la danse et l’analyse du mouvement. Ce qui l’a portée à se former en Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (diplôme Paris, 1995), en Analyse Qualitative de Rudolf Laban-Bartenieff (New York 1998), en culture chorégraphique sous la direction de Laurence Louppe, (CefedemAubagne 2000).

Elle enseigne régulièrement l’analyse du mouvement de Rudolf Laban (Effort-Shape et Choreutique). Toutes ces connaissances irriguent son travail de transmission du répertoire et de création. Plusieurs articles présentant des analyses stylistiques d’œuvres chorégraphiques ont été publiés dans des ouvrages collectifs (CND, catalogue d’exposition du musée Bourdelle, Harmattan, colloque de la Rochelle …).

Docteur en Arts et Spectacles dont la thèse porte sur Isadora Duncan « Ne rien inventer en art, Paradoxes sur la danse d’Isadora Duncan » (Université Lille 3, direction Claude Jamain), elle enseigne la culture chorégraphique dans diverses institutions. Interprète, pour la dernière pièce de Jérôme Bel, Isadora Duncan (2019)

Conférence en partenariat avec l'UTL de Toulon

Gratuit pour les élèves du Conservatoire TPM sur présentation d'un justificatif.