Musique - Conférence

Ensemble Khaps

Le     14 h 30     Théâtre Racine - Conservatoire TPM     Toulon

Conférence "Afrique et Occident : quels métissages en musique ?"

Pape Cissokho- Kora et chant 

Né au Sénégal dans une famille de griots, Pape Cissokho étudie la kora et le chant en Casamance avec Kaoussou Kouyaté. Au Sénégal, il collabore avec de nombreux projets de musique d’ensemble. Durant deux années, il rejoint ainsi l’Ensemble Daïko Rythme Dialycounda (musique, ballet et théâtre) avec lequel il se produira aux Festival de Dakar, Festnac de Tambacounda, Festival d'Abéné, Festival des Arts de Dakar et remportera le 1er prix au Festival Douta Seck  à Ziginchor en 2003. Il intègre ensuite le Mandingue Foly dirigé par Ibrahima Cissokho, orchestre de musiques traditionnelles modernisées. 

C’est de sa rencontre en 2003 avec la harpe celtique d'Alice Cissokho que naîtra le duo Cissokho et l’ensemble Khaps (musiques du monde) qui s'est produit notamment au Festival International de Musique pour cordes de Libreville au Gabon, au Festival d’Abéné au Sénégal, le Kunitachi citizen's Hall au Japon, Les journées de la Harpe d’Arles, la Maison de la culture du Japon à Paris...
Auteur, compositeur et interprète, il travaille les traditionnels et ses propres créations. Installé en France depuis 2007, il se produit lors de concerts kora/chant et a été notamment invité par la Scène Nationale de Cherbourg, le Théâtre de Caen, l'Opéra de Lyon, le Théâtre de Lisieux... Musicien du présent, il collabore avec d'autres artistes dans des projets associant la musique mandingue avec d'autres univers : celtique, oriental, baroque, électro...  En 2008, il a créé Les Étoiles du Saloum pour reprendre ses répertoires dans un style amplifié pour des grandes scènes. Il encadre l'atelier kora et l'atelier musique africaine au Conservatoire du Havre.

Alice Cissokho - Harpe celtique

Alice Cissokho débute la harpe au Conservatoire de Limoges où elle obtient son Diplôme d’études Musicales. Elle poursuit ses études dans la classe de Fabrice Pierre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon et y obtient un prix en harpe en 2003. 

Elle se produit aussi bien en soliste, à l’occasion de récitals ou concertos, qu’en orchestre (Opéra National de Lyon, Orchestre de Pays de Savoie, Orchestre National des Pays de Loire...). Elle se consacre aussi à la musique de chambre et a notamment créé le Trio des Canuts, Finaliste du Concours International de Musique de Chambre d’Arles en 2006. Depuis 2010, elle collabore avec Kouchyar Shahroudi, flûtiste à l'opéra de Rouen, pour des projets autour des traditions d'Orient et d'Occident dans les répertoires du Xxème siècle et du  XXIème siècle.

Sa rencontre avec la kora du Sénégal lui fera découvrir la musique mandingue, marquant le début d’une passion pour un répertoire aussi varié que contrasté. Avec son mari Pape Cissokho, ils fondent un duo harpe kora et chant, le duo Cissokho, qui se décline avec l’Ensemble Khaps (Musiques du monde). Cet ensemble a été invité notamment au Festival International de Musique pour cordes de Libreville au Gabon, au Festival d’Abéné au Sénégal, au Kunitachi citizen's Hall au Japon, à la Maison de la culture du Japon à Paris...

Ensemble Khaps

Vidéo:

Alice & Pape Cissokho - Mam Fall