Billetterie en ligne ici

Au programme : 

 

• Paul Hindemith (1895-1963)

Cinq pièces pour cordes opus 44/4

Nous sommes en 1927, cette musique est tirée de la méthode scolaire de jeu d’ensemble. Elle fait partie des compositions que Hindemith destinait aux amateurs comme l’indique le titre complet : cinq pièces en première position pour des élèves avancés… Hindemith n’en désirait toutes fois pas moins fournir des œuvres de qualité, même si elles étaient un peu plus faciles à jouer que les autres : Cette musique a pour but d’offrir un matériau d’étude intéressant aux mélomanes qui chantent et jouent pour leur plaisir… Toutefois, on ne peut attendre d’une musique écrite aujourd’hui et pour les besoins actuels qu’elle puisse être lue à vue par n’importe qui ; Les Cinq pièces, des bijoux d’une valeur inestimable, présentent de manière exemplaire tout l’éventail des moyens d’expression utilisés par Hindemith au cours de la deuxième moitié des années 1920. C’est avec le « Plöner Musiktag » que Hindemith atteint le summum final de son intérêt pour la musique pour amateurs.

Langsam – Langsam – Lebhaft – Sehr Langsam - Lebhaft

 

• Philippe Hersant (1948-)

Musical Humors pour alto et cordes

Soliste : Blandine Leydier

Philippe Hersant naît le 21 juin 1948 à Rome1, où il passe ses premières années2.

Il est licencié ès Lettres modernes de la faculté de Paris-Nanterre). En parallèle, il suit au Conservatoire de musique de Paris les classes d'harmonie de Georges Hugon, de contrepoint d'Alain Weber et de composition d'André Jolivet. Il y remporte un prix d'écriture.

Il reçoit le Grand Prix Musical de la Ville de Paris en 1990, puis en 1991 le Prix des Compositeurs de la SACEM1. En 1993, il remporte le Prix Nouveaux Talents de la SACD. Il remporte le Prix Maurice Ravel en 1996. En 2005, il remporte sa première Victoires de la musique classique en tant que meilleur compositeur

Commande de l'Orchestre national de chambre de Toulouse. - S'inspire du recueil "Musical humors" (1605) de Tobias Hume. - Dédicace à Gérard Caussé et à l'Orchestre national de chambre de Toulouse. - Date de composition : 2003. - 1re exécution : Toulouse, la Halle aux grains, 11 juin 2003, par Gérard Caussé (alto) et l'Orchestre national de chambre de Toulouse

 

Blandine Leydier, altiste, chambriste et pédagogue passionnée, même depuis plus de dix ans une carrière d’enseignante et de soliste tant en France qu’à l’étranger. Dans le cadre de ses études au Conservatoire national Supérieur de musique de Paris en 2000, elle obtient un 1er Prix d’alto dans la classe de Gérard Causse, ainsi qu’un 1er prix de Musique de Chambre dans la classe de Christian Ivaldiet Alain Meunier. Elle est actuellement professeur d’alto au Conservatoire TPM.

 

• Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Salzburger Sinfonie : Divertimento K.136

Mozart écrit les trois divertimenti à Salzburg dans l’année 1772, il a alors 16 ans. On peut aisément reconnaitre au travers de cette œuvre écrite dans le goût italien le style et la personnalité du jeune compositeur. Cette partition est donc écrite pour le quatuor à cordes et s’inscrit assez fréquemment dans le répertoire de l’orchestre de chambre et par conséquent l’adjonction de la contrebasse en doublure à l’octave du violoncelle.

Allegro – Andante - Presto

 

Gratuit sur réservation

Le programme et les conditions d'accès aux spectacles, en particulier l'obligation de présenter le pass sanitaire, sont susceptibles d'être modifiés en fonction de l'évolution de la situation et de la législation en vigueur.